Photographie animalière

Page d'aperçu

Guide pratique : capturer la faune sauvage

Trucs et astuces du photographe animalier Jan-Joost Snijders

Jan-Joost Snijders est un photographe animalier qui travaille avec le matériel Nikon depuis des années . Jan-Joost trouve qu'il est difficile d'être créatif avec les circonstances telles qu'elles sont.

"J'observe souvent les circonstances du moment. Comment tombe la lumière, que fait l'animal, existe-t-il une interaction avec d'autres animaux ? Toutes ces circonstances déterminent comment je prends ma photo. Il est parfois impossible de déterminer cela à l’avance. Cela m'amène parfois à rentrer à la maison avec une photo que je n'avais pas en tête auparavant, mais dont je suis finalement très satisfait".

Voulez-vous en savoir plus sur comment Jan-Joost photographie ou se met au travail ? Jan-Joost vous prend par la main et vous partage 7 trucs et astuces spécifiques, pour que vous puissiez prendre votre photographie de la faune sauvage à un niveau supérieur. Lisez et apprenez de Jan-Joost !

La patience | La position basse | Le comportement | L'équipement | Les lieux | Le respect | L'environnement | Les oeuvres de Jan-Joost


Astuce 1 : La patience

Dans le monde de la photographie de la faune sauvage, la patience est votre meilleur allié. Ce n'est pas vous mais bien les animaux qui déterminent où, quand et s'ils se montrent.

Prenez le temps de rester occasionnellement immobile, de regarder autour de vous et d'absorber les sons. Il est souvent utile d'attendre, d'étudier le comportement et d'espérer que l'animal fasse quelque chose qui rende votre photo plus excitante et unique.

Explication de la photo : Les rhinocéros sont des animaux qui ne se laissent pas entraîner dans n'importe quoi. En raison de leur mauvaise vision mais de leur bonne audition, ils sont facilement distraits et méfiants des gens aux alentours. L'oiseau (un étourneau africain) et le rhinocéros sont inséparables. Je voulais quand même enregistrer l'interaction entre eux. Il m'a toutefois fallu un peu de patience...

Astuce 2 : La position basse

Lorsque vous partez en safari, vous êtes souvent dans une voiture haute. Essayez donc de vous asseoir aussi bas que possible ou, mieux encore, de louer votre propre voiture basse. En étant assis dans une voiture basse, vous êtes plus à la hauteur des animaux que vous prenez en photo.

Cela permet de tisser plus de liens avec l'animal et offre une dimension supplémentaire (essentielle à mes yeux). Lorsque vous photographiez des animaux à pied, il est intéressant de les photographier en position couchée.

Explication de la photo : j'ai pris cette photo à partir d'une position plus basse que celle du renard. En se couchant devant l'animal, cela vous permet de créer une perspective différente. Cela en vaut la peine. Cela rend votre photo un peu plus visible et vous obtenez une image plus accrocheuse.

Astuce 3 : Immergez-vous dans le comportement des animaux

Presque tous les animaux préfèrent être actifs le jour ou la nuit. Lorsque vous recherchez un animal spécifique, il est utile de savoir à quel moment de la journée il est actif. De plus, certains animaux ont certaines périodes pendant lesquelles ils se montrent mieux et plus souvent. Prenons, par exemple, la saison du rut du cerf rouge en septembre. Il est également utile de savoir quels sons et cris l'animal fait. Souvent, on se retrouve dans un environnement densément peuplé où notre vision est limitée. Du coup, notre audition est un élément essentiel.

Explication de la photo : ce que Jan van Genten distingue est le comportement qu’ils manifestent lorsque leur partenaire revient après avoir cherché de la nourriture. Ils prennent beaucoup de temps pour se saluer en faisant une sorte de danse entre eux. En étant conscient de cela, vous pouvez capturer les animaux de manière intéressante. Jan van Genten est uniquement disponible en été, d'avril à août, sur Helgoland (une île au nord de l'Allemagne).

Astuce 4 : Connaissez votre équipement de A à Z

Les animaux ont tendance à se sentir rapidement menacés par les humains. Lorsque vous avez l'animal en vue, il est préférable de capturer ce moment rapidement, avec les bons réglages, avant qu'il ne disparaisse à nouveau. Vous devez dès lors pouvoir anticiper immédiatement. À quelle vitesse l'animal bouge-t-il et quelle est la vitesse d'obturation qui convient, qu'en est-il de l'exposition et quelle composition choisissez-vous ? Ce sont tous des choix que vous devez être capable de faire en une seconde et le plus rapidement possible, à l'aveuglette, sur votre appareil photo.

Explication de la photo : je cherchais cette famille depuis plusieurs jours. La mère est timide et tente constamment de protéger sa progéniture contre tous les dangers possibles et donc aussi envers les humains. Je suppose que j'avais compté 1 seconde pour capturer le regard d'autant de membres de la famille que possible et au bon moment. Deux secondes après avoir pris la photo, la mère s'est enfuie avec ses petits.

Astuce 5 : Explorez les lieux et tenez compte de la position du soleil

Avant de commencer, renseignez-vous sur l'endroit où vous partirez à la recherche des animaux. Généralement, il existe déjà des informations sur l'endroit où des animaux se présentent régulièrement. Les animaux ont souvent une préférence pour certains endroits. Chaque léopard a son arbre ou son rocher préféré où il est régulièrement aperçu.

Lorsque vous aurez trouvé ces lieux, vous pouvez utiliser Google Maps pour déterminer sous quels angles vous pouvez photographier et quelle est la position du soleil à tout moment. De cette façon, vous saurez s'il vaut mieux visiter cet endroit le matin ou en fin d’après-midi.

Explication de la photo : l'habitat des léopards est souvent connu. Ils ont aussi régulièrement des endroits permanents où ils se reposent ou cachent leurs proies. Je savais donc que ce léopard nommé Motsamai visitait régulièrement ce rocher. Les 8 premières fois que nous sommes passés devant, nous n’avons pas eu de chance. La neuvième fois, nous ne l'avons pas vu au début, alors que nous pensions entendre un léopard. En entendant des hurlements de hyènes, nous avons compris que quelque chose se passait dans les alentours. La patience paie...

Astuce 6 : Respecter la nature

Dans tous les cas, vous pénétrez dans le monde animal. Veillez à respecter cela et maintenez une distance appropriée. Laissez l'animal venir vers vous, évitez les mouvements brusques et faites le moins de bruit possible.

Vous verrez que les animaux se sentent moins menacés et montrent, espérons-le, leur comportement naturel. C'est lors de tels moments que vous réalisez les meilleures photos !

Explication de la photo : cet éléphant nous a rendu visite. Il s'intéressait à la voiture et voulait faire connaissance. En restant tranquillement immobile quelque part, j'ai pu prendre une photo de cet éléphant, alors qu'il se trouvait à seulement quelques mètres de nous.

Astuce 7 : Impliquez l'environnement dans votre photo

Avec un gros objectif zoom dans la main, vous avez tendance à profiter pleinement de la portée de votre zoom. De cette façon, votre photo se transformera bientôt en portrait. Cela dit en passant, il n’y a rien de mal à cela, mais occasionnellement, faites un zoom arrière consciemment.

Montrez dans quel environnement l'animal est présent et laissez-le faire partie de cet environnement. Grâce à cela, vous créez souvent une image différente.

Explication de la photo : pour moi, il n'y a pas plus beau et plus élégant qu'une girafe en pleine course. Ce qu'il y a encore de plus beau : une girafe en pleine course dans une belle savane aux couleurs d'un soleil couchant. L'environnement ajoute une dimension à cette photo.


Qui est Jan-Joost Snijders ?

Jan-Joost Snijders est un photographe de 32 ans. Il est originaire de Maastricht, vit à Heerlen et voyage régulièrement. Enfant, il avait déjà une préférence pour les animaux et la nature. Son père faisait déjà de la photographie bien avant la naissance de son fils, Jan-Joost. Jan-Joost a lui-même mis du temps avant de se lancer dans la photographie.

À l'âge de 26 ans seulement, il a acheté son propre appareil photo pour enregistrer son premier voyage en Afrique du Sud. La combinaison des deux s'est surtout avérée être une idée en or. Il s'est presque aussitôt mis à photographier des animaux et a été impressionné par la beauté des paysages et le mode de vie en Afrique.


Il aime le fait que les animaux sont principalement les chefs. L'imprévisible et le fait de ne jamais savoir exactement ce qu'on va photographier c'est super motivant. En tant que photographe animalier, vous êtes toujours pris dans une aventure. Jan-Joost tente, autant que possible, de photographier des animaux. Sa préférence pour l’Afrique lui garantit de se retrouver régulièrement sur ce continent. Il travaille également en tant que photographe animalier pour divers lodges en Afrique.

En plus de la faune sauvage, il s'intéresse beaucoup aux paysages et à l'astrophotographie. Certes, cette dernière est un défi avec toute la pollution lumineuse de l'environnement.

L'équipement

Jan-Joost Snijders travaille exclusivement avec les appareils photos Nikon. Pour la photographie de faune sauvage, il s'assure toujours d'avoir plusieurs appareils photos avec lui. Ses deux appareils préférés sont le D500 et le D750 . Il lui arrive aussi d'utiliser parfois un D7500 .

Il utilise des objectifs sur ces trois caméras qui, ensemble, couvrent presque toutes les focales. Il utilise son favori absolu, le Nikon 400mm f/2,8 , de préférence en combinaison avec le D500, un Nikon 300mm f/4PF sur le D750 et un Nikon 24-120mm f/4 sur le D7500. Il a ainsi le bon équipement pour les grands et les petits animaux, mais aussi pour les animaux qui sont près ou loin de lui.

Canon 7D mark II

Nikon D500 body
  • Résistant aux intempéries et à la poussière
  • Capteur APS-C 20,8 MP
  • Processeur d'image EXPEED 5
Visionner ici !

Nikon 400 mm f/2.8E
  • Téléobjectif ultra-rapide
  • Pour le système d'autofocus Nikon
  • Distance focale : 400 mm

Visionner ici !

Nikon 300 mm f/4.0E
  • Objectif innovant
  • Avec traitement au fluor
  • Distance focale : 300 mm


Visionner ici !

Exemples de photos

Voir plus de travail de Jan-Joost ci-dessous :


Voulez-vous plus de conseils sur la photographie de la faune sauvage ? Alors lisez cet article de conseils !

Page d'aperçu