How to : Photographier le brouillard et la rosée

L'automne ne se caractérise pas uniquement par ses belles couleurs et sa météo instable, mais souvent aussi par la présence de brouillard et de rosée. Pour beaucoup de photographes, il s'agit là d'ingrédients pour obtenir de magnifiques photos automnales ou de paysages. Sur cette page, vous trouverez des conseils et astuces afin de photographier ce phénomène météorologique particulier et mystérieux.

Conseils pour la photographie de brouillard et de rosée

Protégez votre matériel

Le brouillard et la rosée sont souvent synonymes de matinées froides et de forte humidité. Ce n'est pas l'idéal pour votre matériel photographique. Protégez votre appareil photo en plaçant des absorbeurs d'humidité dans votre sac et en le séchant régulièrement. Il est par ailleurs conseillé de laisser l'appareil photo prendre la température avant de l’ouvrir dans votre intérieur bien chaud. Pour ce faire, laissez-le, par exemple, quelque temps dans le hall d'entrée.

Macrophotographie

S'il y a du brouillard, il n'y a bien souvent pas un souffle de vent. C'est idéal pour prendre de belles photos macro. Les gouttes de rosée sur les toiles d'araignée ou les plantes donnent de magnifiques résultats. Vous pouvez utiliser un objectif macro, mais également un convertisseur pour votre téléobjectif. Vous pourrez ainsi réaliser des photos macro sans devoir acheter d'objectif macro.

Surexposition

Un paysage brumeux est évidemment terne et souvent peu lumineux. Par conséquent, votre photo peut être sous-exposé et le brouillard deviendra gris et non blanc. Vous pouvez éviter cet effet en réglant manuellement la correction de la luminosité et en surexposant la photo. Le brouillard sera dès lors bien blanc et la photo sera ainsi plus intéressante.

Gardez la météo à l'œil

Le brouillard est la conséquence d’une baisse de température d'un air très humide et ne dure souvent pas longtemps. Une bonne préparation est donc indispensable. Contrôlez donc le soir quelles sont les prévisions météo pour le lendemain. Vous saurez donc à l'avances quelles seront vos chances de trouver du brouillard. 

Cachez les éléments peu harmonieux

Tout le monde le sait, le brouillard limite la vue. Plus il est épais, moins loin vous pourrez voir. Un grand avantage du brouillard épais est qu'il permet de dissimuler plus facilement les éléments perturbateurs tels que les édifices ou des objets. Il vous permettra donc de photographier des sites qui sont parfois moins beaux à cause de ces éléments perturbateurs Le brouillard peut également dévoiler une partie de l'élément perturbateur afin de procurer une touche mystérieuse à la photo comme sur la photo ci-dessus, où la clôture est en partie cachée.

Lève-tôt

Si vous voulez photographier le brouillard et/ou la rosée, vous devrez vous lever de bonne heure. De préférence bien avant le lever du soleil. En effet, c'est à ce moment-là que les gouttes de rosée se forment sur les toiles d'araignée et qu'un voile blanc recouvre les champs et les paysages. Dans la plupart des cas, dès que le soleil se lève, le brouillard disparaît assez vite. Le lever du soleil peut donner une dimension supplémentaire à votre photo, surtout si vous prenez des photos en forêt. La combinaison brouillard, éclat du soleil et arbres donne vie à de magnifiques rayons de lumière, aussi appelés harpe solaire.

< Retour à l'aperçu