Photographie animalière

Page d'aperçu

20 emplacements pour réaliser les plus belles images d'animaux

En collaboration avec des photographes animaliers, nous avons rassemblé des lieux où vous pouvez réaliser de belles images. Cela concerne à la fois des endroits aux Pays-Bas et des endroits dans le monde entier. Choisirez-vous le Biesbosch ou l'Allemagne ou le Costa Rica ? Ou une autre destination ? Sur cette page, vous trouverez beaucoup d'inspiration !

 

1. Les Waterleidingduinen (dunes d'approvisionnement en eau) d'Amsterdam, Pays-Bas

Un conseil de Dick van Duijn : " J’habite moi-même près des Waterleidingduinen d’Amsterdam. Moi aussi j'ai commencé à photographier des animaux ici. Vous trouverez de nombreux daims et renards dans la région.

Vous devez me promettre d'y aller une fois. Je vous garantis que vous rentrerez chez vous avec quelque chose de beau. "

Voir les Waterleidingduinen d'Amsterdam sur Google Maps.

2. Parc National De Biesbosch, Pays-Bas

Si vous aimez observer les oiseaux ou si vous voulez photographier un martin-pêcheur, vous êtes au bon endroit dans le Biesbosch. Vous trouverez également le castor, dans le Biesbosch. Au total, il y en a environ 300, répartis sur toute la zone.

Les castors se reconnaissent à leur fourrure brune et à leur queue plate. Vous pouvez les trouver en début ou en fin de journée, près de leurs barrages ou huttes (branches empilées). Restez silencieux et gardez vos distances.

Voir   le Parc National De Biesbosch sur Google Maps.

3. Divers cabanes ornithologiques et les polders hollandais

Un conseil de Dick van Duijn : "Aux Pays-Bas, il existe plusieurs spots d'observation d'oiseaux publics que vous pouvez louer pendant un jour, moyennant paiement. Depuis ces cabanes, vous pouvez photographier les oiseaux et les écureuils de très près.

Sur le site internet de Vogelkijkhut, vous trouverez toutes les cabanes et palissades d'observation ornithologique des Pays-Bas. Sur Photohut Photography, vous trouverez les cabanes aux Pays-Bas que vous pouvez louer pendant un jour, moyennant paiement. "

Gustav Kiburg recommande les polders hollandais. "Emplacements de rêve ! Vous trouverez différents types d'oiseaux, dont le faucon crécerelle, la buse, l'aigrette, les canards, et bien sûr des cerfs. "

4. Parc National De Hoge Veluwe, Pays-Bas

Un conseil de Dick van Duijn : "Pendant la saison de rut du cerf rouge (de la mi-septembre à la mi-octobre), je vais parfois au Parc National Hoge Veluwe.

Vous y trouverez de nombreux mammifères, oiseaux, amphibiens, reptiles et insectes. Là, sur la Wildbaanweg, pendant cette période, vous pouvez bien immortaliser les porteurs de grands bois et les biches, avec un zoom de 300 mm. Remarque : assurez-vous d'être à l'heure car il y a beaucoup d'autres photographes sur la Wildbaanweg pendant cette période. "

Voir   le Parc National De Hoge Veluwe sur Google Maps.

5. Parc National Zuid-Kennemerland, Pays-Bas

Le domaine Midden-Herenduin est situé du côté nord du parc, une zone de promenade paisible où les grands animaux ne sont jamais très loin. Les Highlanders écossais, les poneys des Shetland et les chevaux Konik veillent en effet à ce que la végétation des dunes ne se ferme pas.

Dans la zone des dunes, vous trouverez également une grande variété d’insectes tels que libellules, les æschnes printanières, demoiselles d’hiver brunes et papillons nacrés niobé. Voulez-vous photographier des oiseaux ? Jetez d'abord un coup d'œil au lac des oiseaux. Vous pourrez y rencontrer le Cormoran, le Grèbe castagneux, l'oie cendrée, le Tadorne de Belon et le bruant des roseaux. Suffisant pour commencer à prendre des photos !

Voir le Parc National du Zuid-Kennemerland   sur Google Maps.

6. Onguma Safari Camps, Namibie

Un conseil de Jan-Joost Snijders : "Onguma est une réserve naturelle privée en Namibie et borde le Parc National d’Etosha, plus célèbre. Vous trouverez quatre des Big Five là-bas (pas de buffle).

Depuis Onguma, vous pouvez visiter Etosha et la réserve privée. Vous avez le meilleur des deux mondes. Les guides sont très compétents et savent exactement où chercher. En outre, Onguma a son propre observatoire pour faire des photos, enterré dans le sol. Cela offre la possibilité de prendre des photos uniques et d’approcher la vie sauvage de manière différente. "

Voir les camps de safari d'Onguma   sur Google Maps.

7. Heligoland, Allemagne

Un conseil de Jan-Joost Snijders : "C’est relativement proche de chez nous et avec beaucoup d’animaux sauvages accessibles à pied. Heligoland est une petite île au nord de l'Allemagne.

Vous y trouverez des Fous de Bassan et des phoques. Le Fou de Bassan est certainement un sujet apprécié pour sa belle apparence. Alors, ne vous attendez pas à être le seul photographe sur l’île. "

Voir Heligoland sur Google Maps.

8. Île de Vancouver, Canada

Un conseil de Jan-Joost Snijders : "Pour photographier l’aigle (pygargue à tête blanche), l’île de Vancouver est le lieu de prédilection". Je n'ai jamais vu autant d'aigles au même endroit.

Puisque la chasse à ces oiseaux est interdite, vous en retrouverez ici une quantité incroyable. En outre, l’île de Vancouver offre également une excellente occasion de photographier des orques, des ours bruns, des loutres de mer et, si vous êtes vraiment chanceux, le loup. "

Voir l'île de Vancouver au Canada sur Google Maps.

9. Le Deelerwoud, Pays-Bas

Un conseil de Peter van Wieringen : "Le Deelerwoud, près de Hoenderloo, est moins connu que le reste de la Veluwe. Il y a beaucoup d'animaux sauvages, comme le cerf, le sanglier et le daim, mais aussi des animaux plus petits, comme le pic noir et la martre.

En raison de sa méconnaissance, cette zone est plus calme que les autres endroits de la Veluwe. Un certain nombre de sites sont fermés pendant la saison du rut. "

Voir le Deelerwoud sur Google Maps.

10. Le Bert Bospad, Pays-Bas

Un conseil de Peter van Wieringen : "Le Bert Bospad est situé dans la prairie de tourbe près de Westbroek. Dans cette zone de tourbe, vous pouvez photographier des couleuvres à collier, des sauterelles des marais, des hérons cendrés et pourprés, ainsi que diverses espèces de libellules.

Une des particularités de cette région est la population de dolomedes. Ces araignées sont présentes uniquement à deux endroits aux Pays-Bas. "

Voir le Bert Bospad sur Google Maps.

11. Grossglockner Hochalpenstrasse, Autriche

Un conseil de Peter van Wieringen : "En Autriche, la Grossclockner Hochalpenstrasse est un must. Le long de ce magnifique col du Grossglockner, il est possible de photographier des marmottes alpines et des bouquetins à courte distance.

Vous obtenez les meilleures chances au bout de l’Alpenstrasse près du parking. "

Voir Grossglockner Hochalpenstrasse sur Google Maps.

12. Slangenbad, Allemagne

Un conseil de Peter van Wieringen : "Il y a une belle population de couleuvres d'Esculape à Schlangenbad en Allemagne.

Ces grands serpents inoffensifs peuvent être magnifiquement photographiés dans cette région. On y trouve également de nombreux orvets. "

Voir Schlangenbad sur Google Maps.

13. Pilanesberg National Park, Afrique du Sud

Un conseil de Jan-Joost Snijders : "Le Pilanesberg, moins connu, situé à environ 2 heures de route de Johannesburg, est relativement petit et moins visité que le parc Kruger. L'avantage de Pilanesberg est qu'il y a relativement beaucoup de léopards (mon animal préféré). Vous pouvez conduire autour du parc entier en 1 jour.

La population locale partage beaucoup d'informations et vous savez donc généralement ce qu'il s'y passe. De plus, un livre électronique a été publié, dans lequel sont enregistrés tous les bons spots (du point de vue photographique). Pilanesberg dispose également de plusieurs cabanes qui donnent sur des points d'eau. "

Voir le Parc National du Pilanesberg sur Google Maps.

14. Jardins botaniques de Cairns, Australie

Un conseil de Marc-Peter Kooistra : "Les jardins botaniques de Cairns en Australie sont facilement accessibles. Il existe une grande variété de plantes et beaucoup de diversité. Ce n'est pas pour rien que le jardin botanique de Cairns est aussi appelé «paradis tropical».

Vous pouvez non seulement prendre de superbes photos ici, vous pouvez également profiter d'une belle promenade dans un cadre éblouissant. "

Voir les Jardins botaniques de Cairns sur Google Maps.

15. Kampina, réserve naturelle dans le Brabant, Pays-Bas

Kampina, c'est le Brabant comme il était autrefois. Vous pouvez prendre de belles photos là-bas. Vous trouverez une lande humide avec des fagnes, des forêts de feuillus, des prairies inondables et des prairies humides.

Vous pouvez même trouver le blaireau ici. Depuis 2016, cet animal est de retour dans la région.

Voir Kampina sur Google Maps.

16. Îles Farne, Royaume-Uni

Le conseil de Gustav Kiburg : "Les îles Farne ! Ou les Farne Islands, également appelé les Farnes. Ce sont de petites îles au large de la côte anglaise. Ce sont de beaux endroits pour les macareux et autres oiseaux de mer. "

Ces îles sont proches et faciles à atteindre. Vous pouvez vous y rendre en bateau de nuit depuis Ijmuiden ou Rotterdam. Seahouses est facilement accessible depuis Newcastle ou Hull. En plus de la beauté naturelle, il y a également de mystérieux châteaux. Assez de choses à voir donc.

Voir les îles Farne   sur Google Maps.

17. La Forêt tropicale et rivière de Daintree, Australie

Le conseil de Marc-Peter Kooistra : "Rendez-vous dans la forêt tropicale et à la rivière de Daintree, ici dans mon nouveau pays d’origine, l’Australie. C'est la plus vieille forêt tropicale du monde. Vous pouvez y faire des croisières à la rencontre de la vie sauvage avec Solar Whisper (le seul bateau à énergie solaire du Parc National de Daintree). "

C'est une beauté naturelle, au nord du Queensland, loin du tourisme de masse. Un véritable lieu secret où vivent plus de la moitié des espèces animales en Australie.

Voir la forêt et la rivière de Daintree sur Google Maps.

18. Arenal, Costa Rica

Le conseil de Marc-Peter Kooistra : "Arenal ! Ou Arenal Observatory Lodge ... avec un véritable jardin de colibris. Vous pouvez nager dans une combinaison spéciale, entre l'Amérique et l'Europe. "

À partir de cet environnement, de cet éco-lodge, vous pouvez réaliser de superbes images de la faune. Par exemple, des singes vivent dans la région, de nombreuses espèces d'oiseaux et des ratons laveurs.

Voir Arenalle Costa Rica   sur Google Maps.

19. Baie de Nicoya et Parc National Paulo Verde, Costa Rica

Le conseil de Marc-Peter Kooistra : « Ce Parc National est fantastique. Vous y trouverez de nombreuses espèces animales. Et ... La Ensenada Lodge propose de superbes excursions en bateau dans la mangrove. Vous serez entouré(e) de la belle nature et de fleurs.

Les propriétaires de ce lodge sont très sympathiques et donnent de nombreux conseils sur demande. Les propriétaires savent où il faut aller. Alors, assurez-vous de bavarder avec eux avant de partir. "

Voir la baie de Nicoya sur Google Maps.

20. Les forêts d'Uden et ... l'arrière de votre jardin !

Le conseil de Marloes van Antwerpen de Mieps the Guinea Pig (Mieps le cochon d'Inde) : "Regardez d'abord ce que la nature a à offrir dans votre région. Dans mon cas, ce sont les forêts d'Uden.

Je prends habituellement des photos dans mon jardin. C'est facile ! Vous pouvez également y créer une sorte de studio. Vous n'avez pas à déplacer votre matériel dans votre jardin. Vous pouvez choisir une belle mise en scène, ou bien vous rappeler à quelle heure de la journée vous pouvez prendre les plus belles photos.

Mon conseil est donc : rappelez-vous qu'il n'y a pas toujours besoin d'aller loin pour prendre de bonnes photos naturalistes. "

Voir les forêts d'Uden sur Google Maps.

Inspiré ? Il est temps d'agir ! Sortez et prenez des photos originales d'animaux.

Qui sait, vous avez peut-être quelque chose de vraiment cool : participez au concours photo pour avoir une chance de gagner un prix. Ou surfez sur les pages à suivre - et les pages de Comment-faire ( faune, animaux domestiques, macro ) pour plus d'inspiration.

Page d'aperçu