Qui faut-il suivre ?

Pleins feux sur les plus chouettes photographes de la photographie argentique

Qui faut-il vraiment suivre au sein de la photographie argentique ? Nous avons fait une liste des photographes argentiques les plus inspirants spécialement pour vous. Il s’agit de photographes nationaux et internationaux avec différents styles et couleurs. Naviguez vers le bas et laissez-vous surprendre !

Adi Putra @adipvtra

Cette jeune photographe indonésienne expose momentanément son travail à Tokyo. Parmi ses commanditaires, on retrouve L'Officiel, MTV et Lomography. La presse (internationale) loue l’usage des couleurs, les effets créatifs et les ambiances rêveuses qui caractérisent son travail. Elle joue avec la reproduction de l’imaginaire, la réalité et tout ce qui se trouve au milieu.

Tom Mitchell @tommitchellphoto

Mitchel est un photographe et cinéaste écossais. Depuis Londres, il travaille sur ses images cinématiques aux couleurs typiques. Il se concentre sur les émotions humaines. Il fait des portraits, des photos de mode et lifestyle. Parfois, ses images sont classiques, réservées, tandis qu’à d’autres moments elles sont plus provocantes, bizarres et sexy.

Stacii Samidin @staciisamidin

Stacii Samidin est un photographe de documentaire et d’anthropologie visuelle, qui a récemment ouvert sa propre galerie à Rotterdam : Gallery Stacii Samidin. Son exposition ''Merdeka!'' a lieu dans le Wereldmuseum à Rotterdam. Dans le documentaire photo ''Societies,'’ il étudie la relation entre l’homme et son environnement. Vous trouverez plus d’informations à son sujet dans cette interview.

Martina Matencio @lalovenenoso

Les photos de la photographe espagnole Matencio se font remarquer en raison de leurs effets originaux, de leur côté artistique, voire même parfois captivant. Pour ce faire, elle fait un zoom sur certaines parties du corps ou au contraire prend de la distance. Ses images sont parfois très surréalistes et laissent beaucoup de place à l’équivoque ; tandis qu’à d’autres moments, elles sont plus crues et vont droit au but, tout en étant composées de couleurs claires.

Ashley Callaghan @eyesofjune

Ashley Callaghan est une photographe et cinéaste d’Austin, au Texas, qui ne craint pas le nu esthétique et semble l’utiliser pour retrouver nos racines. Ses images artistiques comportent des effets tels que la double exposition et des couleurs vives, ludiques. Au sujet de son jeu de couleurs, elle dit : "Si vous n’expérimentez pas, ne jouez pas, c’est que vous le faites mal."


Louis Dazy @louisdazy

Les photos de Louis Dazy sont la seule fois dynamiques et l’autre fois mélancoliques. Dazy se concentre sur les opposés. Elle commence par se concentrer sur des photos d’action pour ensuite faire des images sereines, apaisantes. Les éléments récurrents sont les suivants : Les couleurs fluo typiquement Dazy, un impressionnant bokeh et une composition réfléchie.

Santiago Murillo @santimurillos

Ce photographe de portrait est fier de mentionner sur son compte Instagram : "All shot on film." Beaucoup de ses photos semblent des posters de films ou l’image de départ d’un long-métrage. La photographie argentique est plus simple que beaucoup ne pensent. Selon lui : « Après tout, c’est la forme la plus simple de photographie. Dès que vous avez pris la main, c’est simple comme bonjour. »

Mary Parker @maryparker__

Mary Parker est une photographe australienne qui travaille désormais depuis Londres. Elle adore les couleurs naturelles de la photographie argentique et la citation « La Terre est mélodieuse pour ceux qui écoutent » (de George Santayana). Cela se remarque dans son travail : la nature est un sujet récurrent et les couleurs naturelles reviennent régulièrement.

Emmanuel Rosario @emmanuel_rosario

Emmanuel Rosario, originaire de New York City, fait des photos crues et authentiques avec une touche de nostalgie. Il aime se concentrer sur des personnes qui ont un style de vie étonnant, hors du commun et utilise pour ce faire ses propres sentiments, son intuition. Il capture des moments dont il veut se souvenir. On n’a pas l’impression que les gens ont posé pour ses photos et bien souvent le spectateur semble participer.

Ryan Mills @_ryanmills

Mills cherche à créer des images intemporelles. Pour ce faire, il crée une scénographie naturelle pour ses modèles. Il apprécie énormément l'honnêteté, la pureté et les observations des enfants ; ainsi que leur capacité de vivre le moment présent. C’est pour cette raison qu’il les photographie souvent. Cela dit, ne vous attendez pas à des clichés mielleux. Ses photos artistiques disposent d’une atmosphère sérieuse, mystérieuse.

Davis Ayer @davisayer

Ce photographe de Los Angeles fait des images argentiques spectaculaires avec plein d’effets. Vous verrez parfois des effets dont vous ignoriez qu’ils pouvaient être obtenus avec la photographie argentique. Beaucoup de personnes admirent ses ambiances rêveuses et sa série photo surréaliste « Time Travel », dans laquelle il illumine le souvenir de corps nus. Ils sont parfois mis en scène de manière vague et parfois de manière claire et nette.

Justino Blake @ernestohemingwayo

Inclinez légèrement votre écran et vous verrez encore mieux les paysages sphériques de Blake ! Cela vous permettra également de voir à quel point les couleurs sont contrastées et les photos sont intrigantes grâce aux effets. Ce photographe passionné a été interviewé au sujet de son métier. He loves it! Lisez l’enthousiasmant article sur le site de Lomography.com.

Ramona Deckers @ramona.deckers

Ce photographe de portrait d’Amsterdam essaye de représenter ses modèles d’une façon différente. Afin d’y arriver, elle prend les personnalités uniques de modèles comme point de départ. Pour chaque séance photo, elle étudie quel appareil photo argentique et quelle pellicule elle utilisera. Sa préférence va vers les Polaroïds lorsqu’il s’agit de photos intimes ou très spontanées, car elle est d’avis que ce type d’appareil photo donne un plus à l’ambiance de la photo.

Conseils de Ramona Deckers:

1. « Achetez un appareil photo Polaroïd ! Vous pouvez utiliser cet appareil photo en plus de votre appareil photo argentique. C’est agréable de pouvoir admirer tout de suite le résultat. Personnellement, j’aime offrir à mes modèles une photo Polaroïd à la fin de la séance. C’est un beau souvenir palpable qu’elles peuvent emporter à la maison. »

2. « Essayez de créer et développer vos projets de la manière la plus personnelle possible. » Un réel enthousiasme vous rendra plus crédible auprès du spectateur ou client. Voici l’exemple d’un projet (en cours) à mes yeux personnel :Amsterdamse Meisjes Thuis. Vous trouverez plus d’informations dans cette nrc.next interview.»


Nos photographes

Chez Kamera Express, beaucoup d’amateurs de photographie et photographes passionnés travaillent avec un style propre et unique. Nos photographes argentiques :

Patrick Dreuning @patrickdreuning

Patrick Dreuning est originaire de Rotterdam mais vit à Maastricht. Patrick se concentre avant tout sur des images (urbaines) crues, brutes, faites avec un appareil photo argentique. Ses photos créatives ne passent pas inaperçues. L’année dernière, il a exposé ses photos de De Hofpleinfontein à Londres, et ce n’est pas pour rien que son nom est mentionné dans Dutch Photography Talent 2018.

Conseils de Patrick pour les photographes argentiques:

« Vous avez oublié d’ajuster l’ISO ? Vous avez fait des photos avec un rouleau de 400 et ensuite de 100 ISO ? Dans ce cas, votre image (ici 2 stops) est sous-exposée. Vous pouvez pousser votre film en utilisant un temps de développement plus long (2 stops). Cela vous permet d’obtenir un bon éclairage après tout. Sachez qu’il y aura plus de contraste si vous poussez votre film, un grain dans la photo. »

Conseils de Patrick pour les photographes numériques :

« Essayez de tourner un film pour changer. Il faut prendre beaucoup plus de choses en compte et vous avez moins d’images à disposition. Cette limitation peut avoir une influence positive sur votre manière de faire des photos. Vous regarderez plus que vous ne cliquerez. Vous n’avez pas Photoshop à disposition, vous devez donc vous assurer que la composition est bonne, ainsi que l’éclairage et qu’il n’y a pas d’éléments dérangeants dans l’image.

Jim van Roosmalen @jimmy.r.co

Jim van Roosmalen, originaire du Brabant-Septentrional, crée des images argentiques en noir et blanc pour lesquelles il expérimente avec l’éclairage et la double exposition dans le but de raconter une histoire. Il fait des photos de portrait et des photos (de rue) lifestyle. Ces images contiennent une ambiance quelque peu mystérieuse.

 


Jascha van der Wijden @jaschaphoto

Les scènes prises en photo par Jascha se déroulent dans la rue ou dans un décor à l’extérieur. Ce photographe prête beaucoup d’attention à la composition, aux formes et aux motifs. La spontanéité de ses sujets est son point de départ et il adore les photos d’action. Jascha utilise différents appareils photo et pellicules. Ses hashtags favoris sont : "analoguevibes", "35mm." 

Jascha « Avant de commencer à prendre des photos, je regarde souvent des photos et vidéos de personnes que je suis. C’est ma façon de me mettre dans l’ambiance. Un des photographes dont j'adore regarder les images est en matière de photographie de rue est the_real_sir_robin. Grâce à lui, j’ai essayé pas mal de nouvelles choses pour me préparer en photographie de rue argentique.

Conseils de Jascha van der Wijden

1.  « Mettez au point à une certaine distance avant de prendre les photos pour que tout soit prêt quand vous entamez la séance. »

2. « Décidez à l’avance quelle ouverture vous voulez utiliser. S’il y a beaucoup de lumière, je règle l’ouverture généralement de F/8.0 à F/16.0, en fonction du type de pellicule. Si je veux travailler avec du flou, j’ouvre la plupart du temps entièrement l’objectif, sur F/2.0. Si vous réglez déjà quelques paramètres à l’avance, vous pourrez prendre les photos plus rapidement, car il vous suffira de vous concentrer sur le cadrage. »


Balazs Szucs

Balazs est un collaborateur de vente de Kamera Express ainsi qu’un photographe argentique qui prend ses sujets en photo de manière originale. Il a un site internet sur lequel il publie des articles portant beaucoup d’attention à ce type de photographie. Il nous conseille ainsi sur la pellicule à utiliser. Par ailleurs, Balazs organise les Analog Awareness Walks.

Tip van Balazs Szucs: « La force de la photographie analogique réside dans sa diversité. Avec un appareil photo numérique, ce que l’on voit est l’essence. Il est évidemment possible de modifier beaucoup de choses en post-édition et l’objectif a également une grande influence, mais votre fichier numérique aura toujours la même base.

Dès que vous mettez une pellicule dans un appareil photo argentique, vous changez toutes les possibilités et ce que la photo donnera. Couleurs, nuances de gris, contraste, parasites, détails, monde de couleurs ou sensibilité à la lumière infrarouge, par exemple. De plus, il y a énormément de diversité au niveau des appareils photo (pas trop chers), ce qui offre davantage de possibilités créatives.

Dire que les techniques argentiques sont difficiles est une chose contestable, car les principes fondamentaux sont les mêmes. C’est la pellicule qui détermine le temps d’obturation, l’ouverture et l’ISO. Afin de comprendre comment votre pellicule réagira, il est conseillé de prendre des notes quant aux conditions et de faire une « pellicule test » avant d’en entamer une pour des choses sérieuses. Et ceux qui trouvent cette technique incroyablement démodée peuvent venir me voir au magasin de Den Haag pour un coup de pied au derrière ! ;)"


Plus d’informations au sujet de la photographie argentique ? Jetez un coup d'œil à notre page détaillée de conseils et d’outils indispensables !

Aperçu